Notre ASBL

SOS Enfants Abandonnés (SOS EA) est une association apolitique animée par un groupe de volontaires motivés qui récolte des fonds afin d’aider des enfants dans les pays en voie de développement.

A travers ses nombreuses années d’expérience avec le monde associatif dans le monde, SOS EA a développé des partenariats solides avec un grand nombre d’acteurs de terrains. Ces rencontres nous ont permis de créer des liens de confiance pour supporter des projets porteurs de sens.

Nous faisons le choix de supporter d’une part des projets sur le long terme comme celui de renforcer l’accès à l’eau dans le semi-aride brésilien que nous soutenons depuis de nombreuses années. Et d’autre part, nous voulons aider les petites initiatives locales par des projets ponctuels comme la fourniture de matériel scolaire pour une nouvelle école.

SOS Enfants Abandonnés communique avec sa communauté de donateurs via un périodique dans lequel sont présentés les projets à soutenir. Si vous désirez être tenu au courant de notre action, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter en nous envoyant un mail à l’adresse info@sosenfantsabandonnes.be.

Depuis 1993, grâce à vos dons, SOS Enfants Abandonnés a aidé plus de 100 projets ! Aidez-nous à continuer !

Historique

SOS enfants abandonnés, une petite ASBL liégeoise avec déjà 70 ans d’histoire ! Tout a commencé en pleine guerre de Corée lorsque André Motte dit Falisse se rend compte de la misère des populations et décide de les aider. Il passe alors un contrat avec l’armée belge pour obtenir la propriété des restes alimentaires de l’armée pour les distribuer aux villages environnants. Il ne s’arrête pas là, et en 1951, il décide de fonder un orphelinat en Corée du Sud. De retour en Belgique, il continue à aider les enfants victimes de toutes détresses matérielles et spirituelles dans le monde. Il fonde ainsi différentes ASBL : « SOS boîtes de lait », « Eau, Lait Vache », « SOS Layettes », « Enfance Tiers-Monde » et « Enfants Abandonnés Philippines ». Elles vivront et évolueront jusqu’à la date de son décès en 1993. C’est alors que SOS Enfants Abandonnés décide de poursuivre l’action de André Motte dit Falisse en récoltant des fonds en Belgique pour financer des projets d’aide aux enfants dans les pays du Sud.

Valeurs de SOS Enfants Abandonnés

Depuis plus de 50 ans, SOS Enfants Abandonnés multiplie les actions qui constituent une aide immédiate et durable aux enfants les plus défavorisés dans les pays du Sud.

Les valeurs principales de SOS EA, qui définissent son champ d’action, sont les suivantes:

Aide aux enfants défavorisés

La cible de notre action est constituée des enfants les plus défavorisés, ceux qui sont privés de tout, y compris de parents qui veilleraient à les faire vivre et grandir dans une famille.

Comme l’expérience le confirme, il n’est pas possible de mener une action efficace en faveur des enfants et d’eux seuls, sans intervenir en faveur des agents sociaux qui les entourent, et souvent, qui les déterminent.

Aussi, notre action peut-elle prendre les trois formes du service social, à savoir l’action directe en faveur du jeune lui-même, l’action en faveur des personnes et organisations qui entourent le jeune, l’action en faveur des institutions diverses qui constituent l’univers social dans lequel ils doivent vivre et dont les déficiences sont souvent la cause de leur inadéquation.

Aide aux Pays du Sud

Un enfant du monde mérite le même bien-être et il est tout à fait légitime de subvenir aux besoins des enfants abandonnés du quartier près de chez nous avant de vouloir aider les enfants du bout du monde.

Malheureusement, il est difficile d’aider tout le monde à la fois. SOS EA a pris la décision, et ce, dès sa fondation, de centrer son action sur les pays du sud en estimant que, dans le contexte financier qui est le nôtre, notre action permet d’aider plus d’enfants dans le sud qu’elle n’en aiderait dans les pays du nord.

En effet, la taille de nos projets se situe aux alentours de 5000€. Or, avec cette somme, nous pouvons, par exemple, payer le salaire d’un professeur à Kinshasa pendant 18 mois alors qu’en Belgique, nous ne pourrions même pas tenir 2 mois.

C’est donc au nom d’un « altruisme efficace » que nous poursuivons notre action dans les pays du Sud.

Pluralité des micro-projets

A travers le monde, de nombreux enfants nécessitent une aide et un grand nombre de projets tente déjà d’y répondre. Il est alors difficile de choisir quel projet soutenir et lesquels reporter à plus tard. Il est encore plus difficile de ne pas s’attacher à un projet particulièrement porteur de sens.

Au risque de « courir plusieurs lièvres à la fois », SOS EA a décidé de s’investir dans un grand nombre de micro-projets (5000€) et non de s’investir dans quelques gros projets. Ce choix repose sur deux réflexions qui nous sont propres et qui n’engagent que nous.

D’une part, l’objet de notre action n’est pas de nous substituer à une banque sociale mais d’aider à redonner l’espoir en favorisant l’étincelle qui permet au feu de prendre. Un projet doit devenir indépendant et auto-suffisant pour qu’il perdure et dans sa structure et dans ses effets bénéfiques. Quelle plus belle démonstration de sa pertinence ?

D’autre part, en proposant un financement ponctuel, nous espérons allumer un grand nombre de foyer d’aide qui renforceront, nous l’espérons sincèrement, le plus grand nombre.

Principe de fonctionnement

Comme toute ASBL possédant un agrément de l’Etat Belge pour l’aide au développement, nous tenons une comptabilité rigoureuse qui est examinée tous les 5ans par l’administration belge.

Nous planifions donc un budget de financement annuel sur base des projets sélectionnés et des dons estimés. A la fin de chaque année nous confrontons ce budget au bilan financier et veillons à diminuer les écarts pour l’année suivante.

Nous répartissons les projets en trois catégories : projets réguliers, projets ponctuels et les projets d’urgence. Les projets réguliers sont des projets autour desquels nous avons lié un partenariat solide dans lequel nous avons toute confiance. Ils ont pour vocation à établir un soutien régulier et durable dans la région. Les projets ponctuels peuvent venir de contacts de longue date comme de demandes qui nous viennent de l’extérieur de notre cercle de connaissance. Ces projets respectent un budget inférieur à 5000€. Ils doivent permettre une aide immédiate avec un résultat durable. Finalement, les projets d’urgence sont les projets liés à une catastrophe non-anticipée comme un évènement climatique ou une guerre.

Nous pensons que les personnes sur place sont celles qui savent et connaissent les priorités à apporter à leur situation. C’est pourquoi, sur base de leur proposition, nous construisons, pour chaque projet un dossier qui explicite le contexte, l’objet et le budget. En fonction de ce dossier et en accord avec nos statuts, l’équipe projet valide ou non son soutien au projet.

En fonction de l’urgence et de la typologie du projet, le financement est effectué sur fonds propres ou sur les fonds récoltés pour le projet spécifique.

Une fois l’argent envoyé, un travail de suivi de projet est entrepris. Pour ce faire, SOS EA a pris la décision de ne pas se rendre sur place mais de se reporter aux factures, photos et aux échanges et rencontres avec les porteurs de projets. Nous croyons que la relation de confiance que nous construisons avec nos partenaires assure une meilleure exécution du projet que tous les systèmes de contrôles que notre structure pourrait mettre en place.

Quatre fois par an, avec la régularité des saisons, SOS enfants abandonnés publie un bulletin qui reprend les différents projets en cours et les appels aux dons. Ce bulletin est disponible sur notre notre page Bulletins, par envoi postal ou par mail. Si vous désirez le recevoir, n’hésitez pas à envoyer un mail à info@sosenfantsabandonnes.be ou vous inscrire à notre news letter.

Equipe

SOS Enfants Abandonnés fonctionne grâce à une petite équipe de bénévoles de tous les âges : Emile Dardenne, Marc Croissiaux, Roberto Renzoni, Gaetan Carnoy, Catherine Dardenne , Anne-Lise Poplavsky et François
Renzoni. Mais cette équipe ne serait rien sans l’engagement des femmes et hommes de terrain qui mettent en place les projets ! Et finalement, SOS EA existe par ses nombreux donateurs !

Si vous désirez nous rejoindre, n’hésitez plus ! Envoyez-nous un mail à info@sosenfantsabandonnes.be